NAVIGATION

Rappel gratuit

VENTE
EN LIGNE
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Recommandation pour lutter contre les parasites du chien et du chat

Recommandation pour lutter contre les parasites du chien et du chat

Le 07 juin 2016
Recommandation pour lutter contre les parasites du chien et du chat

Recommandation pour lutter contre les parasites du chien et du chat dans le cadre de la consultation du chien et du chat.

 

Pour vous aider à protéger votre chien et votre chat contre les principaux parasites externes et internes, et prévenir le risque de transmission de zoonoses (maladies graves) à son entourage, n’hésitez pas à demander conseil au cabinet du docteur Dillies, 7 rue Aimé Césaire à Quiévrechain. Je répondrai à vos questions concernant les principaux parasites du chien et du chat et la protection contre les parasites.

 

La lutte contre les parasites externes :

 

Les puces :

 

Dans la grande majorité des cas, même si l’animal ne sort pas ou peu, il est recommandé de traiter tous les animaux du foyer (chiens, chats) toute l’année, car la principale source de contamination est l’environnement domestique. Le traitement de l’animal doit s’accompagner d’une décontamination minutieuse de l’environnement par nettoyage et aspiration au minimum.

Il est important de retenir qu’un traitement ponctuel ne suffit pas à se débarrasser des puces, surtout si l’environnement est contaminé. Il existe des traitements efficaces et sûrs, à durée d’action plus ou moins longue, pour faciliter la protection régulière et continue de vos animaux.

 

Les tiques :

 

Au cours de ses activités extérieures, votre chien ou votre chat peuvent attraper des tiques, quasiment toute l’année.

Il convient de prévenir l’infestation par un produit contre les tiques ou de traiter rapidement votre animal avec un médicament éliminant rapidement les tiques dès qu’elles sont présentes sur l’animal.

Après une sortie il est aussi très important de rechercher et d’enlever les tiques sur les animaux, dès le retour de la promenade ou de la chasse.

 

 

 

La lutte contre les parasites internes :

 

Aux mesures sanitaires (surveiller votre chien ou chat pour qu’il n’ingère pas d’abats crus, de rongeurs, de limaces…), il convient de vermifuger régulièrement votre animal, surtout dans le jeune âge pour le protéger, mais aussi pour limiter le risque de contamination humaine.

 

Fréquence de vermifugation :

 

Il est conseillé de vermifuger les animaux dès leur plus jeune âge :

 

Vermifugation des chiots : dès l’âge de 2 semaines, puis 4, 6 et 8 semaines, puis une fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois.

 

Vermifugation des chiens et chats : recommandée au minimum tous les 3 mois pour la prévention des ascarides (soit 4 fois par an) et toutes les 4 à 6 semaines pour les echinocoques.

 

Vermifugation de la femelle reproductrice : la mère étant la principale source de contamination des chiots, il est important de bien la traiter après la mise bas, avec un produit adapté.

 

Lisez également mes articles sur les principaux parasites du chien et du chat et la protection contre les parasites.

 

N’oubliez pas que je reste à votre disposition pour vous renseigner au cabinet du docteur Dillies, 7 rue Aimé Césaire à Quiévrechain. Téléphone : 0327341806.

c