NAVIGATION

Rappel gratuit

VENTE
EN LIGNE
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le diabète sucré du chat et du chien

Le diabète sucré du chat et du chien

Le 07 mars 2016

 

Le diabète sucré est une maladie bien connue chez l’homme ; elle peut aussi toucher nos compagnons à quatre pattes.

On estime qu’un chien ou chat sur 500 est diabétique en France.

 

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie hormonale due à un manque ou à une action insuffisante de l’insuline, qui régule le taux de sucre dans le sang.

En effet, le chien et le chat trouvent dans leur alimentation des sucres qui sont transformés en glucose lors de la digestion. Le glucose passe dans le sang pour être utilisé comme source d’énergie.

En temps normal, cette utilisation est permise par l’insuline, une hormone qui fait passer le glucose du sang aux cellules qui composent les organes.

 

Que se passe-t-il chez l’animal diabétique ?

Lorsque l’insuline fait défaut ou n’agit pas suffisamment, le glucose ne peut passer dans les cellules qui manquent alors de leur principal carburant.

Le glucose s’accumule alors dans le sang, ce qui est à l’origine de troubles de la santé pour l’animal diabétique.

 

Est-ce dangereux pour mon animal ?

Sans traitement approprié, le diabète sucré peut être à l’origine de graves complications.

 

Comment soigner mon animal malade du diabète sucré ?

Chez le chien comme chez le chat, il faut apporter l’insuline qui manque à l’organisme.

C’est pourquoi ici, au cabinet du docteur Dillies à Quiévrechain, je vous propose de réaliser un dosage de l’insuline sanguin qui permettra de mettre en place un traitement adapté pour votre animal.

Il s’agit en général d’injections d’insuline dédiée au traitement du diabète sucré chez le chien et le chat ,à réaliser tous les jours.

Je vous guiderai également dans le choix du matériel d’injection et vous apprendrai à l’utiliser.

Parallèlement, il faut assurer à votre compagnon une bonne hygiène de vie.

 

5 conseils pour une bonne hygiène de vie :

Respecter la quantité, la qualité et la fréquence des repas choisis avec votre vétérinaire.

Lutter contre le surpoids qui diminue l’efficacité du traitement.

Stériliser votre chienne diabétique.

Maintenir un exercice physique modéré et régulier.

Garder toujours un peu de sirop sucré ou de miel à proximité en cas d’hypoglycémie.

Il faut y penser si votre animal présente une faiblesse, des tremblements, une absence de réactivité durant la journée.

c